Accéder au contenu principal

Sélection

Les rallumeurs d'étoiles c'est aussi un "Blog" !

Nous vous proposons sur ce blog des articles de tous horizons, sur la région, sur nos partenaires,sur des actions bienveillantes...Nous essaierons de vous relayer les initiatives que nous trouvons positives, les actions que nous allons mener, .... Cette espace est dédié à vous informer tout en passant du bon temps !Et puis !!!,des vidéos et quelques clipscar en images c'est sympa aussi !, bonne visite à vous tous et merci de nous être fidèle.

La prospérité économique passe d’abord par la localisation de l’économie.

Les Rallumeurs d’étoiles défendrons donc l’idée que la prospérité économique passe d’abord par la localisation de l’économie.


Les Rallumeurs d’étoiles c'est à la fois un dispositif très pragmatique, avec une volonté d’avancer collectivement sur des projets concretsMais c’est aussi le creuset d’une réflexion de fond sur les ressorts de la vitalité économique des territoires, qui sera assise sur des données statistiques solides.

Ce dispositif va défendre l’idée que les communautés locales doivent reconquérir leur autonomie, reprendre le contrôle de leur destinée, en recréant des économies vivantes.

Cette conviction fait écho au constat de l’échec et des dérives du système économique globalisé, dérégulé et financiarisé, érigé en modèle universel depuis le tournant ultra-libéral des années 1980.


"C’est en premier lieu une question démocratique."


Comme le dit David Korten, « dans les années 1980 le capitalisme a triomphé du communisme, dans les années 1990 il a triomphé de la démocratie».


Force est, en effet, de constater que celle-ci se trouve très affaiblie par la libéralisation des échanges à l’échelle mondiale et l’émergence des firmes multinationales. Lesquelles se jouent des régulations politiques, notamment fiscales et réglementaires, leur puissance de lobbying leur permettant de tenir la plume du législateur. Ce phénomène atteint des proportions particulièrement inquiétantes, les firmes sont les principaux financeurs des campagnes électorales.

Une récente étude portant sur plusieurs décennies de décisions politiques montre comment « les élites économiques et les groupes organisés qui représentent des intérêts commerciaux ont un impact important sur la politique du gouvernement, tandis que les groupes d’intérêt qui représentent la masse et les citoyens ordinaires ont peu ou pas d’influence. ».
Ce texte est extrait du livre « made in local », éditions Eyrolles, écrit par M. Raphaël Souchier.





Commentaires

Articles les plus consultés